Sélectionner une page

Chris Murner

styliste maroquinière

Christiane Murner est une styliste maroquinière, née à Genève dans une famille d’artisans. Dès l’âge de 15 ans, elle commence à s’intéresser au cuir et à la façon de le travailler et de le découper.
Son métier, elle l’a appris chez William Gurtner dans un atelier aux réalisations classiques et luxueuses, qui lui enseigne le travail soigné et destiné à durer. Mais l’appel à la création se fait urgent, à une époque où les copies des grandes marques allaient de mode.
Ayant expérimenté les diverses techniques et formes de la maroquinerie traditionnelle, elle décide d’aller plus loin dans sa recherche afin de comprendre le fonctionnement de l’artisan dans la société actuelle. Elle part à Paris pour façonner son bagage…culturel : école de stylisme, cours de dessins et visites d’une multitude d’expositions.
De retour en Suisse, elle ouvre une boutique-atelier à Carouge et explore les volumes, les formes, les matières sur les bases de grands maîtres du mouvement cubiste et Bauhaus. C’est avec ce paysage artistique et philosophique qu’elle envisage le sac comme la construction d’une maison, qui raconte un style, un mouvement, et évoque la femme comme artiste.
La formation importent à Chris Murner ; que ce soit au Maroc, berceau de la maroquinerie, ou en Suisse, elle forme des jeunes à cet art, y compris sa fille avec qui elle lance une collection, et son fils mécanicien spécialisé en sellerie moto. Elle se bat actuellement pour poursuivre cette transmission avec un projet pilote de formation technologique intégrée à l’atelier en affirmant, à une certaine bureaucratie que les professions à petit effectif ont autant d’importance que le détail sans lequel il n’y aurait pas l’oeuvre d’art.