Sélectionner une page

Docteur Lamp

Créateur et réparateur de lampes

Juan José Laici, alias docteur Lamp est né en Argentine. Il grandit dans la quincaillerie de son son grand-père, où l’on vient chercher «la petite bête qu’on ne trouve nulle par ailleurs». Nonobstant une scolarité chahutée, il acquiert, dans une école industrielle, des notions d’électricité, de mécanique, de pliage de tôle, et le maniement des outils.
Mais c’est comme musicien de guitare basse et chanteur qu’il travaille en Argentine. Le billet d’avion pour la Suisse, il l’acquiert grâce aux nombreuses tournées qu’il fait dans son pays et en vendant des guitares. C’est aussi comme musicien qu’il commence à travailler en Suisse, avant de faire manutentionnaire puis agent de fret aérien chez Swissair, simultanément à ses débuts comme vendeur et dénicheur au marché aux puces de Genève.

Résistant à un apprentissage conventionnel, il apprend en faisant, en regardant et en écoutant. C’est ainsi qu’il intègrera l’anglais en quelque mois, indispensable dans son travail, alors qu’il y résistât comme élève.
Un poète dit que la lumière est un indice de l’écoute. Entre musique et lumière, voilà la surface de recherche et d’action du docteur Lamp, président directeur général depuis 2016 d’une petite boutique-atelier, tapissée de partitions de tango et débordant de ses créations et re-créations insolites qui visitent l’Histoire et l’actuel, les métiers et les espaces.

 

facebook