Sélectionner une page

Thierry Barrigue

Thierry Barrigue naît en France avec deux particules et la particularité du dessin, son père Piem étant dessinateur humoriste et artiste peintre. Le chemin semblait tout tracé mais c’est tout de même à contre-courant que navigue le jeune Barrigue pour arriver à conquérir une autre scène. «Ce n’est pas un héritage, c’est un combat de tous les jours», dit-il lui-même. Après avoir «échoué brillamment à tous ses examens», il fréquente une académie de dessin et en ressort enfin avec un diplôme. En France, il collabore avec une dizaine de magazines, dont Rock&folkL’Unité, Télérama, Le Point, France-Soir, Le journal du dimanche, La quinzaine littéraire, Le Matin de Paris, Nouvelle République du Centre-Ouest.
Et en 1975, il fonde l’agence de presse parisienne APEI.
Il arrive en Suisse en 1979, au fil d’une collaboration avec La Tribune de Lausanne, et son successeur Le Matin, qui va durer 29 ans. Simultanément il poursuit le dessin d’actualité pour différents journaux francophones et participe à l’émission télévisée Le Fond de la corbeille. Il fonde les Éditions du Fou du Roi avec son ami Burki, qui dira de lui qu’il a insufflé l’humour à la française dans les quotidiens romands. Au cours de sa carrière, il publie également plusieurs recueils de dessins ainsi que les célèbres Barricatures, recueils des meilleurs dessins de l’année écoulée.
En 2008, il réalise un de ses rêves : la création d’un journal satirique avec Vigousse, qui propose un regard décalé en humour trempé d’acide de l’actualité.

Bouleversé par l’assassinat de ses amis de Charlie Hebdo, il fonde Crayonsolidaires avec Pitch Comment et Nicola Sjöstedt et s’engage activement dans différents pays et régions difficiles, comme Cherso, la bande de Gaza, Ramallah, Holot, Bethleem, le désert du Néguev, le Sénégal ou encore Porrentruy:) ainsi que dans des écoles et des homes pour personnes âgées pour redonner, par un portrait, un cours de dessin, une caricature, une dignité et un sourire à ceux qui l’auraient perdu. Barrigue n’a actuellement de cesse de cultiver le plaisir de la transmission, la joie de l’agora et le trait incisif entre équilibre et déséquilibre.

http://barrigue.ch/

http://crayonsolidaires.ch/